Une mi-temps, cinq buts, trois points

MANAGE – SPY (3-2) / Hubaut en joker décisif

Sur le banc au coup d’envoi, Jérome Hubaut était bien sur le terrain pour entamer la seconde période, après une première terne et à oublier. Après une première occasion manquée juste après la reprise, l’attaquant a coupé (ou pas?) le coup franc de Romain Delaby. On les laisse se décider sur le nom du buteur, l’important, c’est qu’elle soit dedans. Dans la foulée, pas de doute par contre, c’est bien Hubaut qui a doublé la mise. Le plus dur était donc fait…

Ou pas, puisqu’avant l’heure de jeu, Brouir réduisait la marque, donnant à Spy l’espoir de revenir à la marque. Bien plus animé que la première période, ce deuxième acte mettait les deux gardiens en avant. A la 67e, il a fallu une grosse frappe de Renda pour, à nouveau, faire le break. C’est bon cette fois? He bien non. Une nouvelle fois, Spy revient à la marque… Mais il s’agir bien du dernier but du match, se terminant donc par une victoire manageoise.

Manage 3-2 Spy
Les buteurs : Delaby (49e), Hubaut (51e), Renda (67e) pour Manage, Brouir (59e) et La Matina (77e) pour Spy
Manage : Denis, Strypens, Bailleul, Hoyois, Brabant, Moucheron, Delaby (86e Lwangi), Renda (78e Navona), Debauque, Beugnies (46e Hubaut), Seggour
Spy : Raeymackers, Derenne, Lindeman (73e Midulla), Mariano, Courtin, La Matina (89e Bisanti), Gambier, Lema, Brouir, Paris, Agassa
Cartes jaunes : Lindeman, Mariano, Courtin, Renda, Navona, Hubaut

Laisser un commentaire