La malchance du Tondreau?

RAQM – MANAGE (2-0) / Amertume et frustration…

L’an dernier, un penalty en toute fin de match avait permis au RAQM d’éviter la défaite lors du match retour au Tondreau. En début de saison, nos Verriers avaient pris leur « revanche » en infligeant un bon 4-1 aux Montois, au Scailmont. De retour au Tondreau pour tenter de bien terminer 2017, les intentions de nos Manageois étaient bonnes. Dans un match fermé, voyant s’affronter deux équipes bien organisées, ce sont des détails, des faits de jeu, qui ont déterminé le résultat.

Penalty pour le RAQM? Penalty sur Seggour? Question de centimètres…

Le premier, c’est un penalty sifflé pour le RAQM sur une faute (ou pas?) de Romuald Stripens. Enervé par la décision du juge de ligne (l’arbitre principal a attendu son avis pour siffler), notre arrière droit a poussé l’arbitre a lui donner une seconde carte jaune. Double-sanction, donc, pour Manage, puisque Bastaens a ouvert la marque. Après quelques minutes pour relever la tête, nos Verriers ont eu des occasions d’égaliser, notamment via Gilson, qui n’a pas su éviter la sortie de De Amicis, limite. Deuxième fait de match : Seggour dribble deux Montois et tombe…dans le rectangle? Non, à la limite d’après l’arbitre, qui siffle un coup-franc. Penalty ou pas? Il était encore une fois question de centimètres…

Le match se terminera par un coup-franc du RAQM obtenu en contre, qui débouchera sur un but de Dauby, anecdotique. But qui entérinera une défaite frustrante puisqu’avant l’ouverture du score, c’est Romain Delaby qui avait eu la plus grosse occasion de ce match équilibré. Le partage de points aurait peut-être été plus logique, mais Manage termine 2017 sur une défaite.

RAQM 2-0 Manage 
Les buteurs :  Bastaens sur penalty (64e) et Dauby (90e+1)
RAQM : De Amicis, Amallah, Ruggeri, Herelimana, Aquila (81e Huyzentruyt), Erculisse, Ruelle (87e Dauby), Petteno, Lericque (62e Lwangi), Bastaens, Radoncic.
Manage : Maffeo, Hoyois, Ozturk (85e Arcoly), Bailleul (46e Debauque), Stripens, Delaby, Renda, Beugnies, Gilson, Seggour, Hubaut (80e Navona).
Cartes jaunes : Stripens, Ozturk, Herelimana, Arcoly.
Cartes rouges : Srtipens (deux jaunes), Ozturk (sur le banc).

Laisser un commentaire