Un match à suspense

Manage n'a jamais été mené, Solre y a cru

MANAGE – SOLRE (3-3) : LE RÉSUMÉ

Sur le chemin du tour final, notre équipe première accueillait Solre, vieil adversaire, battu au match aller. Après une demi-heure de jeu, le scénario était parfait : un but marqué assez tôt dans la rencontre pour ouvrir le match, puis un second pour le tuer, ou presque… Juste avant la pause, l’enthousiasme s’emparait des joueurs de Jean-Louis D’Achille qui oubliait d’assurer leurs arrières, permettaient à Solre de placer un contre assassin : 1-2. Un but qui fait d’autant plus mal qu’une minute plus tôt, Diotallevi manquait de peu le 3-0.

Juste après la pause, boostés par cette réduction du score acquise sur leur seule occasion, les Solreziens égalisaient sur corner. Deuxième coup dur pour Manage, mais la réaction ne s’est pas faite attendre. Les possibilités se sont enchaînées et Diotallevi a fini par s’offrir un doublé en bottant au fond un coup-franc qu’il avait lui-même obtenu. La suite est difficile. Des interventions importantes s’enchaînent dans les deux zones de vérité. Le match n’est pas controlé mais les locaux défendent leur avantage…jusqu’à la dernière minute. Après un dégagement de Lardin, Solre joue bien le coup et met Legat sur orbite, qui égalise grâce à son deuxième but de l’après-midi…

MANAGE 3-3 SOLRE
Les buts : 
8e Hubaut (1-0), 30e Diotallevi (2-0), 43e Legat (2-1), 47e Bourlard (2-2), 65e Diotallevi (3-2), 88e Legat (3-3).
Manage : Maffeo, Bailleul, Moucheron, Hubaut (75e Lwangi), Brabant, Piret, Masson, Seggour (68e V. Debauque), Diotallevi (72e Renda), Strypens, Ozturk.
Solre : 
Lardin, Bourlard, Legat, Del Maroneo (80e Thibaut), M. Scohy, Cuche (65e De Brabander), Wallemme, Deliere, Boulanger, Gallucci, T. Schoy.  
Cartes jaunes : M. Scohy, Diotallevi, Renda. 

Laisser un commentaire