Un beau match, une belle fête...

Malgré la défaite, Manage peut être fier de son équipe première

Manage – RWDM (1-2) : Le résumé

Plus de 1000 personnes au stade du Tivoli, une affiche historique pour l’Entité Manageoise, et la possibilité pour le RWDM de devenir leader de la série pour la première fois de la saison : le décor est planté.

Une première mi-temps cruelle

La première minute du match n’est pas encore écoulée et déjà, les visiteurs se créent une première possibilité. Mais par la suite, ce sont les Manageois qui vont bousculer les Molenbeekois et se créer plusieurs possibilités. La plus belle, c’est la frappe lointaine de Seggour, qui figeait totalement Santos Pavros mais finissait sur le poteau. Plus tard, ce sont les mauvais choix, un brin de maladresse et de malchance, qui empêchaient notre équipe première de prendre les devants. Comme une punition, le RWDM ouvrait la marque juste avant la pause sur coup-franc… Cruel, difficile à encaisser, mais pas de quoi gâcher la fête.

Olivier Brabant out, Diotallevi in, Manage entame la deuxième mi-temps en changeant de dispositif. Là encore, la bande à Jean-Louis D’Achille bouscule Molenbeek, mais se procure moins d’occasions qu’en première période. Plus solide, les visiteurs restent régulièrement dangereux et ne volent finalement pas leur deuxième but. C’est 0-2, mais Manage veut encore sauver l’honneur et garde une minime espoir de retour! Les jambes sont lourdes mais dans les arrêts de jeu, Piret parvient à réduire la marque et redonner le sourire à nos supporters, en commençant par les jeunes du club.

Au coup de sifflet final, les enfants du club rejoignaient leurs aînés pour les encourager malgré la défaite. C’est une des belles images de cette grande fête du football : la belle union entre notre équipe première et nos jeunes.

 

Manage 1-2 RWDM
Les buts : 45e+1 Brouckaert (0-1), 83e Daal (0-2), 90e+1 Piret (1-2)
Manage : Maffeo, Bailleul, Gobert, Hubaut (69e Moucheron), Sergeant (78e Arcoly), Brabant (46e Diotallevi), Piret, Seggour, Strypens, V. Debauque, Ozturk.
RWDM : Santos Pavros, Haidara, Rivituso (61e Moding), Cabeke, Kheyari, Liard, Vanderhaegen, Daal, Brouckaert, Ngangue, Eale Lutula (75e Cisse)  

Cartes jaunes : Piret. 

Laisser un commentaire